5 février 1997

Chambre d’outre-vie

Ta larme inconsolée Roule au creux de ton cou.   Il n’a jamais été trop tôt Pour notre amour et ses tourments. De baiser en sanglot, Je t’aime tout le temps.   Tu es mon ombre désirée Qui de mon cœur ne se découd.  …
Read More