Fleur

Laissez-moi boire à votre bouche Le sombre jus de vos soucis Sous la lune roussie, Sans que jamais je ne vous touche.   Laissez-moi sentir votre odeur Et transformer votre détresse En nectar de tendresse En butinant à votre cœur.

Read More

Récolte

La nuit s’endort sur ton corps nu En nuées d’or et de prières inconnues. Les montagnes broyées s’entortillent à tes pieds, Les rivières de Suisse glissent sur tes cuisses, Les forêts en feux caressent tes cheveux, Les plaines armoricaines effleurent tes seins, Les villes d’autrefois se nouent à tes doigts, Les oasis des abysses lèchent

Read More

Renaissance

Quand tu me regardes, À travers les flèches de la lune cafarde, Tu verses des liqueurs flammèches du bonheur Dans mes mains rêches. Quand tu m’embrasses, Sous ton règne de grâce qui jamais ne se lasse, Tu transplantes l’audace et la beauté de ta patrie Dans mon cœur flétri. Quand tu dors près de moi,

Read More

Alouette

Tu descends de la nuit aux plumets des nuages, Redresse les montagnes, tourne sous les feuillages, Soulève et enflamme notre éden de tes trilles. Tu voltiges dans mes vertiges.   Recommence de biais et à la verticale Entre les courbes et les spirales De ton chant envolé en vrilles. Tu voltiges dans mes vertiges.  

Read More

Trophée

Ne lancez pas vos chats de gouttière Patrouiller sous les pluies de la mélancolie. N’envoyez pas vos sorcières des enfers Poursuivre le vent à travers les nuits de lave. Ne brassez plus l’écume de la folie Dans votre chaudron d’abysses tentaculaires. Votre bouche de sel peut desceller le fer De vos lointains démons et de

Read More

Fosse

N’aie crainte, j’ondule sous les eaux de la lune En suivant les échos de ta trouble infortune. Voilé sous les reflets des illusions livides, Où s’éteignent les murmures des fantômes, Où sombrent les charbons des étoiles brisées, Je guette les lueurs de ton âme étiolée.   Quand tu descendras boire à cette eau de noyés,

Read More

Cachette

La lune écarquille le ciel de ses prunelles Pour nous abriter sous la coquille de la nuit. Dors astre éteint, ferme tes paupières de pierre, Les comètes fusent au-dessus de ta tête, Nous blottissons nos cœurs dans la fuite des rêves.

Read More

Demi-lune

Le matin il manque à la une La moitié de la lune, la moitié de Neptune, La moitié de mes doigts, la moitié de l’Himalaya La moitié de mes heures, la moitié d’un poutou, La moitié de mon cœur, la moitié de mon tout, Quand je me réveille sans toi.

Read More