Poisson

Je plonge dans le beau rêve de tes yeux

comme le soleil se couche sous l’eau

d’un autre monde éphémère et merveilleux.

Je suis le rayon noir de tes pupilles renversées

dans les profondeurs de ton âme suspendue.

Je déchiffre les spectres naviguant sous la lune

dans ton crâne posé au milieu des planètes.

Que je dorme une nuit sous tes douces paupières

du même sommeil que le tien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *