Vampire (1)

Ouvrez votre fenêtre avant de vous coucher.

 

Le vent lèchera le cours de vos veines.

Les ombres tatoueront vos jambes de paysages.

Les bras transparents de la lune vous déshabilleront.

De longs nuages mauves vous remplieront d’extase.

 

Comme une chauve-souris,

Mon cœur s’est envolé vers vous

À travers la nuit vorace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *