Cendres

Tu peux tout brûler, tu ne sortiras pas de mon cœur.

Un baiser de fleur enflammée dans les lueurs de nos regards, et tu y es entrée,

comme une luciole dans une ampoule.

Que je ne vois plus tes reflets flamboyer sous ma peau,

et je meurs.

Tu t’extrairas alors des lambeaux calcinés de mon âme

comme une morte vivante sort de son tombeau,

et tu ne pourras plus aimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *